L’alevinage c’est maintenant !

L’alevinage c’est maintenant !

Alain Greiner, le président de l’Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique (AAPPMA) Le Brochet, et quelques membres ont procédé à un alevinage impressionnant, en amont et en aval du pont de la Seille. Qu’est-ce qu’un alevinage ? Alain GREINER : « Un alevinage, c’est le peuplement d’un plan d’eau, d’une rivière, avec des alevins et des poissons plus gros, afin d’enrichir l’offre en poissons pour les pratiquants de la pêche sportive, de loisirs ou pour les concours de pêche. » Qui décide ? « En fonction de l’état de la rivière, des informations qui nous parviennent et de nos constatations, nous décidons, en conseil d’administration, de procéder ou non à cette opération. » Comment cela se passe ? « Cette année encore, le conseil d’administration a émis un avis favorable. Nous avons étudié les propositions des pisciculteurs. Et avons passé commande à la pisciculture d’Arraincourt. » Qu’avez-vous commandé ? « Certaines espèces étant rarissimes cette année (perches et brochets), nous avons opté pour la livraison de 1 000 kg de mélange gardons, rotengles et tanches de 1 été, 100 kg de carpes de 2/3 étés, 100 kg de tanches de 3 étés et de 50 kg de sandres de 3 étés. » Quel est le coût de cette opération ? « La facture de cet alevinage s’élève à plus de 5 000 €. Elle est couverte par les cotisations des pêcheurs. » Comment s’est déroulé cet alevinage ? « Les poissons ont été déversés le 10 novembre, à différents endroits du parcours de pêche, Les Chappées, aux Vannes du Moulin et aux Hortensias, en pré- sence d’un garde fédéral, de membres du conseil d’administration, de pêcheurs et de curieux. » Quel est votre souhait ? « Que ces petits poissons deviennent grands, que les pêcheurs fassent de bonnes prises et que ce milieu naturel soit respecté. Mais aussi que notre école de pêche s’étoffe, nous avons les formateurs compé- tents. » Une prochaine date ? « Le 15 janvier 2017, l’assemblée générale qui se déroulera au CSC La Louvière. »

Les membres de l’AAPPMA étaient au rendez-vous.

unnamed